Sermons

Summary: Il voyage vers un but qui va se réaliser par la foi

  Study Tools
  Study Tools

DIEU FAIT PASSER ABRAHAM

Lecture : Genèse 12 :1

Introduction :

L’appel d’Abraham et son voyage vers la terre promise sont d’une grande instruction pour le croyant. Chaque authentique chrétien a entendu l’appel de Dieu à quitter ce monde pour passer dans «un autre lieu».

C’est donc un voyage qu’entreprend le croyant. Il passe par un désert, le monde présent, et s’accomplit par étapes successives. Ces étapes, si elles sont différentes pour chacun, ont en commun d’être sous la main souveraine et vigilante de Dieu.

Térakh, père d’Abraham, avait quitté la Mésopotamie (Genèse 11:31), avec sa famille, et s’était établi à Charan, à mi-chemin entre Ur, d’où il était parti, et Béthel, où Abraham dressera son campement. L’Écriture ne dit pas pourquoi il s’est arrêté à Charan, mais elle déclare que Térakh mourut à Charan.

Ce patriarche, Térakh, est présenté comme ayant pris l’initiative de quitter Ur pour aller à Charan (Genèse 12:8). C’est seulement après la mort de son père, qu’Abraham s’en ira, selon le commandement de l’Éternel, jusque dans le pays de la promesse, en Canaan.

Étienne dit clairement que «Dieu le fit passer»; c’est-à-dire que l’ensemble des événements traversés par Abraham était sous la main de Dieu qui poursuivait Son but. Térakh, quittant Ur, l’arrêt en Charan, la mort de Térakh, le départ de Charan, le détour en Égypte à cause de la famine ... sont autant d’étapes coordonnées pour amener Abraham au pays de Canaan, le pays promis. Ces étapes ont concouru à l’épanouissement de la vocation d’Abraham que Dieu fit passer ... plus loin.

Tout chrétien, qui a entendu l’appel de Dieu, peut avoir la même assurance qu’il sera conduit par une main souveraine, quelles que soient les étapes, jusque dans la Canaan céleste. C’est ce qu’exprime l’apôtre quand il dit aux Thessaloniciens:

«Celui qui vous appelle est fidèle, qui aussi le fera»( 1 Thessaloniciens 5:24)

Vous trouvez la vie chrétienne trop difficile, la course trop longue, les obstacles trop nombreux, la dépense d’énergie trop grande? Prenez courage! Dieu veut corriger votre vision afin de vous faire passer dans le pays!

Vous jugez les circonstances défavorables, irritantes, hostiles? Un problème insoluble, une maladie chronique, une opposition extérieure insoutenable ... le découragement intérieur vous rongent? Mais prenez courage! Dieu permet cette fournaise ... et vous fera passer dans le pays!

Quelqu’un se croit-il oublié de Dieu, sous un ciel apparemment fermé, dans l’obscurité spirituelle et l’angoisse à cause d’une discipline mal acceptée et mal supportée? Prenez courage! Dieu veut faire briller Sa lumière et vous faire passer dans le pays!

Dans les huit premiers versets du chapitre 7 des Actes, il est fait mention de quatre pays :

Le «pays que je te montrerai», vers lequel Abraham se dirigeait.

Ensuite, «le pays des Chaldéens» d’où il était sorti.

Puis il est écrit qu’«il habita en Charan», le pays dans lequel il est resté jusqu’à la mort de son père.

Enfin «une terre étrangère» où lui-même et sa descendance ont séjourné.

Si nous suivons maintenant le tracé du voyage d’Abraham nous pouvons en tirer des enseignements précieux pour notre vie.

I. Abraham habitait la Mésopotamie, un pays fertile, berceau de la civilisation sumérienne, et c’est là, dans les ténèbres profondes du paganisme et de l’idolâtrie, que «le Dieu de gloire lui apparut». De quelle façon, nous l’ignorons; mais cette révélation fut si extraordinaire, si lumineuse, si forte, qu’Abraham obéit et partit ...

«ne sachant où il allait» (Hébreux 11:8).

Il quitta définitivement la terre de ses pères, la religion de ses ancêtres, une culture, le confort d’une situation, pour parcourir des milliers de kilomètres, jusqu’au lieu destiné par Dieu. Il y eut des étapes, des luttes, des combats, des peines, mais il arriva!

Toute authentique conversion est d’une manière ou d’une autre «une rencontre» avec le Dieu de gloire. Il fait irruption dans l’obscurité la plus grande et révèle à la fois Sa puissance et Sa grâce d’une façon incomparable. C’est de notre «Mésopotamie», avec sa brillante culture et son idolâtrie raffinée ou grossière que Dieu nous a tirés! Pour nous sauver de la perdition et du jugement éternels, le Dieu de gloire nous a appelés en disant:

«Quitte ton pays et ta famille, et va dans le pays que je te montrerai».

La conversion, faut-il le rappeler, est un changement de direction et de maître.

II. Dieu a dit à Abraham:

«Va ... dans le pays que je te montrerai»

Ce pays, inconnu, est son héritage, mais il lui faut la direction d’en haut pour le trouver. Nous ne pouvons pas atteindre le pays promis avec notre intuition, en comptant sur nos raisonnements, en nous fiant à notre instinct, et en échafaudant des combinaisons. Ce qui était «convenable» pour un accroissement en Mésopotamie ne l’était plus pour une implantation en Canaan. Abraham a certainement appris à «voir» comment Dieu dirigeait et où Il conduisait.

Download Sermon With PRO View On One Page With PRO
Browse All Media

Related Media


Just Go
Journey Box Media
Video Illustration
True And Better
Dan Stevers
Video Illustration
Talk about it...

Nobody has commented yet. Be the first!

Join the discussion