Sermons

Summary: Qu’est-ce et comment l’exercer

  Study Tools

LA PROPHETIE

LECTURE

lire : 1 Corinthiens 12/10

DEFINITION

Prophétiser, c’est parler de la part de...

La prophétie signifie « prédiction », c’est-à-dire annoncer à l’avance.

La prophétie désigne un exposé, une exhortation en public. C’est donc comme une prédication (proclamation), pas ordinaire mais surnaturelle.

Prophétiser, c’est s’exprimer dans sa propre langue, par la puissance du Saint-Esprit ou grâce à l’habileté divine qui permet aussi bien de prédire que de prêcher !

II. EXPLICATIONS ET EXEMPLES

Quelle est la différence entre les prophètes et la prophétie ? Le don de prophète est quelqu’un à plein temps qui est donné au corps de Christ. Le don de la prophétie est celui d’un message inspiré.

La différence entre l’office (la fonction) de prophète et le don de prophétiser est : tous ceux qui remplissent cet office, ce ministère, prophétisent, mais tous ceux qui prophétisent ne jouent pas le rôle de prophète.

La prophétie est importante puisqu’elle fournit un moyen constant de croissance pour le corps de Christ. Par la prophétie, la vitalité du corps de Christ s’accroît ! Grâce à elle, les croyants sont édifiés, mais aussi les pécheurs s’approchent de Dieu.

lire : 1 Corinthiens 14/24

A. Parler de la part de Dieu : premier sens de la prophétie.

La prophétie est une conséquence naturelle de l’effusion de l’Esprit. Pierre fut rempli du Saint-Esprit et il se mit à prophétiser (Actes 2). Lorsque les disciples d’Ephèse, dont il est parlé en Actes 19/6, furent remplis de l’Esprit de Dieu, ils parlèrent en langues et prophétisèrent.

Personne ne peut prophétiser si ce n’est par L’Esprit de Dieu (1 Pierre 4/11)

lire : 1 Corinthiens 14/3

C’est un message auquel l’orateur n’a pas spécialement pensé à l’avance.

B. Annoncer à l’avance : deuxième sens de la prophétie.

Par le don de la prophétie, le Saint-Esprit peut annoncer une chose qui se produira plus tard. Les prophètes de l’Ancien Testament parlaient souvent de l’avenir afin de montrer aux gens combien ils avaient besoin de Dieu (Jonas 3/4).

Par la prophétie, le Saint-Esprit permet à l’Eglise d’échapper à la souffrance (Actes 11/27-30). Ou même, par l’intermédiaire du don de prophétie, le corps de Christ est préparé aux souffrances à venir (Actes 20/23, 21/10-13).

III. INSTRUCTIONS CONCERNANT L’EXERCICE DU DON DE PROPHETIE

A. La prophétie doit être exercée selon la foi qui est la nôtre (Romains 12/6). Le Saint-Esprit ne peut oeuvrer par l’intermédiaire du croyant qu’en mesure de la foi qui se trouve dans son coeur. Prophétiser sans la foi, c’est exprimer les pensées qui sont dans son propre coeur. Il devient très important que le croyant prie beaucoup, connaisse la Parole de Dieu et soit rempli de l’Esprit.

B. La prophétie doit être limitée et jugée (1 Corinthiens 14/29) dans le sens d’« évaluée » ! Pourquoi ? parce que ceux qui s’expriment sont humains. Les auditeurs doivent donc écouter et décider, avec la Parole de Dieu, si ce qu’ils entendent est en accord avec cette Parole.

C. Tous peuvent prophétiser (1 Corinthiens 14/31). Tout croyant peut être utilisé par le Saint-Esprit afin d’apporter une prophétie.


Talk about it...

Nobody has commented yet. Be the first!

Join the discussion