Sermons

Summary: Is the life with God, also a question of survival for eternity!? Let us be us conscious of our state, some reflexions on our state.

MOURIR OU VIVRE ou LES 4 LÉPREUX

Lecture : 2 Rois 7/3-11 v.3 Il y avait à l’entrée de la porte quatre lépreux, qui se dirent l’un à l’autre: Quoi ! resterons-nous ici jusqu’à ce que nous mourions ?

Il y a le siège de la ville de Samarie par des soldats étrangers, des syriens :

Expliquer la situation historique de ce passage, de cette ville, de ses habitants. On peut y voir le coeur de l=homme, la création dans son ensemble, un édifice pour Dieu, qui est pris d=assaut par toute une armée étrangère... Cette armée ce sont les Syriens (signifie Ales élevés@ ou citadelle, palais, forteresse, moi je les appellerai les imprenable !). Jésus dira pour parler des attaques du diable et de la force de Dieu : ALorsqu’un homme fort et bien armé garde sa maison, ce qu’il possède est en sûreté. Mais, si un plus fort que lui survient et le dompte, il lui enlève toutes les armes dans lesquelles il se confiait, et il distribue ses dépouilles.@ Marc 11/21-22.

AProverbes 4:23 Garde ton coeur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie.@ Et si le coeur n=est pas gardé par celui qui est fort, alors un autre veut venir en prendre le contrôle par la force...

La situation (conséquences) famine : L=économie de la ville était bloqué, on ne pouvait plus rien recevoir de l=extérieur, on ne pouvait compter que sur les stocks existants, où s=il y avait cela pouvait tre au compte goutte (rationnement des 2 guerres), mais l rien ne passait, on en était arrivé  manger une tête d=âne (cela faisait une année de salaire, prix bien élevé pour un animal impur ! ), de la fiente de pigeon (20 F), et même pire ces propres enfants... AJérémie 52:6 Le neuvième jour du quatrième mois, la famine était forte dans la ville, et il n’y avait pas de pain pour le peuple du pays.@

Je vois qu=il y a une famine de pain, et la Bible nous parle souvent de Jésus comme AJean 6:35 Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient  moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif.@ Il y a et il y aura une famine, si on ne trouve pas ou plus Jésus, Dieu, la Bible dans nos repas, dans la vie de tous les jours, le français ne nourrit plus son âme avec le pain du ciel ! La Bible mise  la portée de tous est le plus grand bienfait qu’ait pu connaître la race humaine. Toute atteinte contre elle est un crime envers l’humanité. E Kant Philosophe allemand 1724-1804. Mais que cherche le diable de faire le siège au coeur de l=homme pour qu=il n=y ait plus de contact avec Dieu, de vie avec Christ, de nourriture de l=âme au travers de sa parole, de communication des bienfaits par son esprit. Ce problème et les conséquences de ce pb ne sont que la conséquence d=un peuple qui avait décidé de vivre sans Dieu, mais un jour où l=autre un autre veut venir possession de notre ville !

4 hommes lépreux qui n=ont plus rien  perdre cherche la solution pour eux : La situation était catastrophique, pénible, invivable, et il fallait que cela change ; mais 4 hommes dont la situation est plus  plaindre, conscient de leur état, des problèmes décident de faire quelque chose.

Dès fois notre compréhension est plus accrue quand il y a ce grave problème. Leur situation : ils sont  la porte de la ville, pas dans la ville ! Ils étaient assis  la porte...

Le choix :

ASi nous songeons  entrer dans la ville, la famine est dans la ville, et nous y mourrons; et si nous restons ici, nous mourrons également. Allons nous jeter dans le camp des Syriens; s’ils nous laissent vivre, nous vivrons et s’ils nous font mourir, nous mourrons..@ v.4

* Si ils essayent d=entrer dans la ville, ils sont conscients, que le problème est l sans solution, et pour ceux qui sont dans la ville il n=y a pas de solution. Il y a des gens qui ont pris conscience que les solutions du monde ne sont pas la solution... la famine est dans la ville.

* Ils ne font par partie de ce genre de personnes qui pense, Aon est comme cela, on n=y changera rien !@ Il y a des personnes qui sont conscientes que dans leur état qu=il n= y a pas d=issue, d=avenir dans la situation et l elles sont comme entre 2 choix ; la ville et la solution de ces habitants et allez au camp de l=ennemi ! cela parait tre une lapalissade mais le constat est l si nous restons dans notre état de péché nous mourrons.

Copy Sermon to Clipboard with PRO Download Sermon with PRO
Browse All Media

Related Media


Seeds Of Faith
SermonCentral
PowerPoint Template
Worthless
The Veracity Project
Video Illustration
Talk about it...

Nobody has commented yet. Be the first!

Join the discussion