Sermons

Summary: Example of Caleb against all

  Study Tools
  Study Tools

A L’ECOUTE DE DIEU

5ème partie : Vox Populi, vox Dei ?

Lecture : Nombres 13:30-33 et 32:12

INTRODUCTION :

L’écriture semble marteler un qualificatif très important de cet homme de Dieu puisque par sept fois la phrase revient dans les textes : elle est courte mais elle est chargée de sens

"Il a pleinement suivi ma voie" (Nombres 14.24 ; 32.11-12; Deutéronome 1.36; Josué 14.8-9 ; 14.14).

Il y a dans l’Ecriture plusieurs principes que nous mettons en application lorsque Dieu nous parle. D’abord la loi de la première mention, puis la loi de la mention répétitive… Le témoignage de Dieu vaut mieux que celui des hommes et des relations : mieux vaut laisser le Seigneur dire ce qu’il pense de nous ! Et si le Saint-Esprit a répété sept fois cette phrase au sujet de Caleb, c'est pour mettre l'accent sur la qualité de sa foi, de son obéissance et de son don total à Dieu.

Qui était Caleb? Un homme de Dieu dont l'énergie, la fraîcheur, l'ardeur ne se sont jamais démenties. A l'âge de quatre-vingt-cinq ans, il pouvait dire qu'il avait la même force qu'au temps de sa jeunesse. Il apparaît dans la Bible à l'âge de quarante ans.

SUIVRE PLEINEMENT LA VOIX DE DIEU

De quoi parlons-nous exactement ? Qu’est-ce que cela signifie ? Est-ce écouter ce qu’il nous dit seulement ? Dans le texte nous découvrons Caleb à trois occasions :

 Près du pays de Canaan, prêt à y entrer.

 Dans le désert, attendant d'entrer dans le pays.

 Dans le pays de Canaan, désirant posséder le pays complètement.

I. ALLER DE L’AVANT QUAND TOUS ONT PEUR

A. AUX PORTES DE CANAAN

A Kadès-Barnéa, tout le peuple est sur le point d'entrer dans le pays promis. Moïse a décidé d'envoyer douze espions pour se rendre compte de la configuration du terrain. Choix solennel décrit en Nombres 13.1 à 16.

Douze espions, chefs de chaque tribu montent dans le pays, explorent les vallées et reviennent avec des fruits et une grappe de raisin si grosse qu'ils sont deux à la porter (Nombres 13.23).

Dans leur rapport, dix de ces hommes font un constat terrifiant, mettant en relief les côtés négatifs de la région visitée, alors que deux autres, Caleb et Josué, réagissent très différemment.

 Comment réagissez-vous devant les côtés négatifs de vos situations ?

 Les bénédictions divines ne sont pas exemptes de difficultés !

B. CONCERT DE MURMURES ET SOLISTES A CONTRE VOIX

Le peuple murmure et s'emporte contre Moïse après le rapport des 10 espions. Ils sont là à regretter le pays d’Egypte, ils veulent trouver un chef qui les conduira à rebrousse-poil… Ils sont amnésiques et omettent l’esclavage qui les a fait crier pendant près de 400 ans. Caleb fait taire le peuple et s'écrie:

«Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs» (Nombres 13.30).

Voilà un homme sur qui Dieu peut compter, car sa foi l'emporte et lui permet d'aller contre le courant qui est très fort.

 Il est à remarquer que, dans sa réplique, Caleb ne parle pas une seule fois de la puissance de Canaan, des grandes villes fortifiées et des géants.

 Il mentionne le pays qu'il a parcouru avec Josué. Les deux hommes, «animés d'un autre esprit» (Nombres 14.24), voient le pays comme Dieu le voit.

 Les obstacles ne les paralysent pas, ils avancent quand les autres reculent

 Ils déclarent des Cananéens: «Ils nous serviront de pâture, ils n'ont plus d'ombrage pour les couvrir» (Nombres 14.9).

C. SE POSITIONNER SUR LA PAROLE

Ainsi à Kadès, Caleb prend position pour Dieu au risque d'être lapidé par le peuple. Il fait remonter dans son cœur et dans son esprit les paroles de Dieu données par Moïse.

 Il sait que le pays est, par la foi un pays d’abondance où coulent le lait et le miel.

 Il accepte le pays tel qu'il est, avec ses fruits et ses géants.

 Il connait celui qui les a fait sortir d'Egypte et traverser la Mer Rouge.

 Il sait qu'il demeure le même et qu'avec son secours, les géants seront vaincus.

Beaucoup de chrétiens s'arrêtent, reculent, se figent même devant des situations semblables.

Où en êtes-vous personnellement?

Caleb nous montre la voie : avancer quand les autres reculent à cause de leur incrédulité, devant l'impossible.

Ce qui s'est passé à Kadès-Barnéa n'est pas nouveau : nous sommes assaillis par des problèmes, tous les jours, dans notre vie moderne, n’est-ce pas ?

 Y a-t-il un géant qui vous empêche d'avancer?

 Y a-t-il une ville fortifiée en travers de votre chemin ?

 Est-vous paralysés par des influences ou des courants de pensée ?

N'imitez pas les dix qui ont flanché avec leur cœur partagé; ayez comme Caleb un cœur entier pour Dieu. La vie de foi comprend des décisions hardies à des moments stratégiques.

Download Sermon With PRO View On One Page With PRO
Browse All Media

Related Media


Out Of The Mouth
SermonCentral
PowerPoint Template
Taming The Tongue
SermonCentral
PowerPoint Template
Allegory
SermonCentral
PowerPoint Template
Talk about it...

Nobody has commented yet. Be the first!

Join the discussion