Sermons

Summary: Joseph was a young person who can still mark us! Even thousands of years later! A dreamer that God employs...

  Study Tools
  Study Tools

UN MODÈLE DE JEUNE POUR NOTRE EPOQUE : JOSEPH

Lecture : Gense 37/ 34 ; 41/37-43.

L=histoire de Joseph, n=est pas fictive c=est la pure réalité. Il est allé aussi bas que l=homme puisse aller, et il est aller aussi haut que l=homme puisse tre placé. D=un puits profonds  la place de premier ministre en Egypte. C=était le plus grand pays de l=époque. Il est passé de la souffrance au succs, des haillons pour seul richesse, au prison d=un palace, de l=indignité  l=influence, de l=oubli  la plus haute réputation, de l=esclavage  la direction des autres. Tout cela est venu parce qu=il a été fidle  Dieu, il l=a aimé, il l=a craint et il lui a obéit. Et comme c=est toujours le cas Dieu récompense la fidélité, toujours. Suivons donc la carrire de Joseph.

I FAVORITISME :

Rappelez vous que le pre de Joseph, Jacob a travaillé 7 ans pour Rachel et Léa qui lui fut donné  la place de la premire. Alors pour obtenir Rachel il dut promettre de travailler 7 ans de plus pour son pre. 14 ans pour une femme. Dieu bénit Léa avec de nombreux enfants, mais laissa Rachel un temps sans enfantsY Alors Dieu répondit  sa supplication, et c=est de l que vint Joseph. Jacob aima Joseph plus que ces autres enfants, et il le montra sans aucun tact son favoritisme. Les autres enfants furent blessés, Jacob fit mme jusqu= donner une tunique de toutes les couleurs. Joseph était un rveur. Avant d=tre un grand homme, tout homme est un rveur. Avant d=agir, et de planifier, on rêve. Joseph avait eu 2 songes qui le désignait comme chef sur ces frres, il eut la folie de le dire  ses frres. C=st l o il a failli (erreur de jeunesse) Tout cela ne l=a pas rendu populaire auprs de ses frres, ils l=ont mme ha, mais son pre a gardé ses choses dans son cur. Maintenant ses frres voulaient se débarrasser de lui.

Il y a un favoritisme que j=aimerais que ayons tous les jeunes, c=est d=tre aimé de Dieu ACelui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.@ Mat3/17.

II L=ABANDON :

Vint le jour o ses frres partirent surveiller les btes  Sichem. AIsraël dit  Joseph: Tes frres ne font-ils pas paître le troupeau  Sichem? Viens, je veux t’envoyer vers eux. Et il répondit: Me voici!@ 37/12. Voyant arrivé le rveur dans sa tenue multicolore, ils se mirent d=accord pour le faire mourir. Il se retrouva dans une citerne, puis  ce moment l, une caravane d’Ismaélites vint  passer (hasarD). Avendons-le aux Ismaélites, et ne mettons pas la main sur lui, car il est notre frre, notre chair.A V.27. Vendu 20 pices d=argent et emmené en Egypte. Peut on imaginer ses sentiments qd il fut attaché au chameau. C=est l que le désespoir, la nostalgie, abandonné des hommes. Par contre il savait que Dieu ne l=abandonnerait pas. Les expériences de son vieux pre avaient eu un grand impact sur son fils et aujourd=hui sa foi fut éprouvé... AMatthieu 4/1 Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour tre tenté par le diable.@ (3 fois Evang.)

III FALSIFIER

Aussitôt les frres rentrrent  la maison, Joseph n=était bien sur plus avec qu=eux. Ils inventrent et racontrent une histoire  leur pre. Ails plongrent la tunique dans le sang.@ v.31 et Areconnais si c’est la tunique de ton fils, ou non?@ v.32. Il pleura son fils, sans vouloir non plus tre consolé. Le point principal est que les fils ont menti  leur pre qui ne soupçonnait rien.

Mais déj le vieux Pre Jacob, qd il était jeune était un trompeur. Il avait obtenu la bénédiction qui normalement appartenait  son frre Esaü. Aujourd=hui avec quelques années en plus, ses fils le déçurent comme il avait fait  son pre.

IV COMBATS

Nous suivons maintenant Joseph en Egypte. Ce fut par un clair matin, qu=il arriva sur le marché aux esclaves. Potiphar le capitaine des gardes cherchait un homme pour le servir. L  ce moment l ce n=est que Joseph qui apparut aux yeux de Potiphar.

Joseph se mit au travail dans cette nouvelle maison, il fit de son mieux, et en peu de temps il devint vite l=homme  qui confia la gestion de toute la maison, l=intendant. Dieu bénit alors la maison. (Comme Dieu avait béni la veuve qui s=était occupé d=Elie, comme il bénit Lydia qui s=occupa de Paul et Silas.) Il y a des gens qui amnenent des problmes dans les maisons, mais celui qui marche avec Dieu amne la bénédiction.

Comme Satan était entré dans le jardin d=Eden par le serpent, ici dans cette maison, l il y se tint sur la route de Joseph au travers de Mme Potiphar. Les tentations viennent vers nous, il n=y a pas de mur assez haut pour nous protéger de cela. Joseph était fort, jeune, bien en vu... je pense qu=il a pu tre tenté, mais il a résisté... Pensons  ce que Jésus a dit le second regard puis AJacques 4:7 Soumettez-vous donc  Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous.@ Il résista solidement  ses avances. Il a résisté car il craignait Dieu et rien d=autre. Ensuite en disant la vérité, et en refusant ses avances, il perdit sa place, sa réputation et de nouveau sa liberté. Le diable a surement du lui dire : Aç ne paye pas de faire le bien t=as vu !@

Download Sermon With PRO View On One Page With PRO
Talk about it...

Nobody has commented yet. Be the first!

Join the discussion