Sermons

Summary: La maison d’Achab, a amené un réveil de l’idolâtrie en Israël, voulu dans les 12 tribus. 2 rois 8, ensuite la désacralisation du temple 2 chron. 24, malgré la destruction apporté par Jéhu le roi, elle n’a pas été tué par cet homme. 2 rois 10. En tout cas

  Study Tools

La maison d’Achab, a amené un réveil de l’idolâtrie en Israël, voulu dans les 12 tribus.

2 rois 8, ensuite la désacralisation du temple 2 chron. 24, malgré la destruction apporté par Jéhu le roi, elle n’a pas été tué par cet homme. 2 rois 10. En tout cas si la conspiration espéré et attendue par Achab, qui a mis sa fille Athalie marié avec, n’avait qu’un seul but détruire la famille et la lignée de David à devenir Roi.

Quand la nouvelle atteint Athalie que son fils Achazia venait d’être tué, et la grande majorité des princes royaux, à la vue de tous ses dangers potentiels pour elle, mais aussi pour aller dans le sens de ses ambitions, elle se mit à tuer ses propres rivaux familiaux, mais aussi donc à vouloir prendre la place de la lignée de David. Elle se mit donc à tuer tous les membres de sa famille pour s’attitrer le poste de reine.

Elle ne sut pas que sa propre fille, mis de côté un enfant, Joschéba, qui mit de côté, cacha Joas dans une des pièces du temple, appelé la chambre des lits. La période dura 6 ans environ, où l’enfant fut élevé par le couple Joschéba, et Jehojada.

Athalie avait commencé son règne de reine avec des meurtres, ses 7 années de règne furent sûrement de la même teneur…

Jehojada après ces 7 années se mit à rassembler les chefs des centaines, différents hommes d’état et du gouvernement, et divers soldats de la protection royale. Il donna ses ordres pour créer une vraie sédition, une vraie révolution dans cet royauté non voulu de Dieu! Il leur présenta le petit prince, leur roi à 7 ans, et leur faisant tous promettent fidélité et alliance.

Le règne d’Athalie dans le royaume du Sud (11:1-16)

1 sur les nouvelles de la mort de son fils Achazia, Athalie, la reine de dowager, a pris quelque mesures qui aient été nécessaires pour saisir le trône pour elle-même, y compris de tuer ses propres petits-enfants et tout ceux qui sont restés de la famille royale. Tous les héritiers normaux étant mis à l’écart, elle est montée sur le trône, inaugurant un règne de sept ans.

2 ou 3 comme dans d’autres fois désespérées, une femme pieuse serait employée de Dieu pour refouler la marée de l’apostasie. Ce neuvième siècle "Jochebed" a été appelé Joschéba (v.2). Une princesse de son propre droit -- étant la fille de Joram et soeur d’Achazia -- elle était également l’épouse du grand sacrificateur Jehojada (2 chroniques 22:11). Conspirant avec son infirmière (et sans aucun doute le grand prêtre aussi bien), Joschéba a caché le bébé, d’abord dans une des chambres du palais, puis l’a plus tard passé en contrebande dans ses quartiers du temple où elle est parvenue à le cacher pendant six années complètes (v. 3).

4-12 par la septième année, avec l’enfant maintenant plus âgé, Jehojada a rassemblé son courage (2 chroniques 23:1) et a étendu des plans pour déloger la reine usurpant son trône mal acquis (v.4). D’abord, il a fixé l’allégeance des fonctionnaires et du personnel militaires de temple. En second lieu, il a rassemblé les Lévites et les chefs des familles dans tout le royaume du Sud à Jérusalem et les a jurées à la fidélité au vrai roi (cf. 2 Chronique 23:2). Troisièmement, un jour d’ensemble il a fait isoler le personnel du temple le secteur du temple à changer de la garde et avait fait confiance à des gardes déployées de mode stratégique (v. 5-8). Edersheim (histoire, 7:16) décrit le processus comme suit :


Talk about it...

Nobody has commented yet. Be the first!

Join the discussion