Sermons

Summary: L’exercer et le comprendre

  Study Tools

LE DON DES DIVERSES LANGUES

LECTURE

lire : 1 Corinthiens 12/10

INTRODUCTION

Il y a une différence entre être doué pour les langues et le don de parler diverses langues (connues des hommes ou des anges).

lire : 1 Corinthiens 13/1

Ce n’est pas une langue que nous avons étudiée ou que nous maîtrisons.

I. IMPORTANCE

A. Tous peuvent parler en langues (1 Corinthiens 14/5).

B. Nous pouvons parler en langues à n’importe quel moment, soit à haute voix, soit à voix basse (1 Corinthiens 14/28).

C. Excellent moyen d’édification personnelle (1 Corinthiens 14/4)

D. Les langues sont le langage de l’Esprit, un langage par lequel nous nous adressons à Dieu.

II. EXEMPLES

1. Les 120 dans la chambre haute : ils parlaient des langues connues des Juifs (Actes 2/4).

2. Les Samaritains : Simon voulait acheter ce pouvoir des mains de l’apôtre (Actes 8/14-17).

3. Expérience de Paul (Actes 9/17 & 1 Corinthiens 14/18).

4. Corneille et sa famille (Actes 10/44-47).

5. Les Ephésiens (Actes 19/1-6).

III. EDIFICATION SPIRITUELLE

A. Lorsque quelqu’un parle en langue, il s’édifie lui-même. Par contre, si ce message est interprété, c’est le corps du Christ qui en bénéficie (1 Corinthiens 14/4-5).

B. Certains pensent que le parler en langue interprété équivaut à une prophétie, se basant sur le texte de 1 Corinthiens 14/5.

C. Les versets clés concernant ce sujet se trouvent juste avant 1 Corinthiens 14/2-3.

Examinons l’usage du parler en langues dans les Actes et les Corinthiens.

1. Actes 2/11 : Ils adoraient et louaient le Seigneur dans des langues connues de leurs auditeurs.

2. Actes 10/46 : Ils s’adressaient à Dieu.

3. 1 Corinthiens 14/14-15 : Paul prie en langues, s’adresse à Dieu.

4. 1 Corinthiens 14/16 : Là encore, on parle à Dieu.

5. 1 Corinthiens 14/17 : La personne qui rend grâce s’adresse à Dieu.

Celui qui parle en langue parle à Dieu. Celui qui prophétise parle aux hommes . D’où la conséquence, 1 Corinthiens 14/22 : « Par conséquent, les langues sont un signe, non pour les croyants, mais pour les non-croyants... ».

IV. QUELQUES REGLES

1. Ne donnons pas trop d’importance au don de diverses langues. Il faut réserver dans une réunion la place à la révélation, la connaissance, la prophétie, au chant, etc... (1 Corinthiens 14/6 & 14/26).

2. Au cours d’une réunion, deux ou trois peuvent exercer ce don (1 Corinthiens 14/27).

3. Le don de diverses langues doit être interprété (1 Corinthiens 14/27).

4. Ceux qui ont le don de diverses langues doivent garder le silence si personne n’est là pour interpréter (1 Corinthiens 14/28). Ils doivent prier pour être rendus capables d’interpréter eux-mêmes (1 Corinthiens 14/13).

5. Il ne faut pas interdire le parler en langues (1 Corinthiens 14/39).

6. Le don ne doit pas créer la confusion (1 Corinthiens 14/40).


Talk about it...

Nobody has commented yet. Be the first!

Join the discussion