Sermons

Summary: La suite de la génération qui veut bâtir pour Dieu, Esdras est le type de croyant pour notre siècle qui veut rétablir l’adoration, et qui sait qu’il a un mandat pour cela de la part de son Dieu.

SERIE BATISSEUR DU ROYAUME (2) ESDRAS

ESDRAS

(ez’-Ra) (Araméen ou chaldéen, Esdras "aide", ou la forme raccourcie d’Azariah, "Dieu a aidé."

Un homme d’érudition sacrée, qui a consacré sa vie à l’étude des Ecritures saintes, pour qu’il puisse être en condition pour les interpréter pour l’instruction et l’édification de l’église. Il fait partie de ses hommes qui ont permis le grand retour de la captivité de Babylone en Israël. Esdras fut très complémentaire du travail de Néhémie (et vice versa).

Néhémie avait restauré leur espérance, alors qu’Esdras restaura leur foi ! Il les ramena à redevenir ‘le peuple du livre’ une fois de plus. Esdras a aidé à superviser la reconstruction du temple, qui était l’anticipation de la restauration de la vraie adoration d’Israël.

Zorobabel a avait amené un premier groupe en Israël, Esdras en ramena un second. Dieu l’ayant commissionné à reconstruire l’adoration du temple. Ces hommes ont enduré le découragement qui les atteint pour ne pas qu’ils atteignent leurs buts.

D’une façon différente Esdras fut un leader différent, car il fut un leader enseignant qui a mené les gens par ses paroles et son enseignement. Il s’est occupé comme un berger alors que les autres auraient préféré être vagabond. Il a organisé, dirigé et pourvu à la vision pour le peuple.

Esdras n’a pas seulement parlé, il a aussi écrit. Plusieurs érudits pensent qu’il a écrit plusieurs livres de la Bible : 1 et 2 Chroniques, Esdras et Néhémie. Il a aussi apporté de nombreux sermons sur le partage du rêve de Dieu. De voir rassemblé le peuple de Dieu dans la sainte ville de Dieu. Toutes ses compétences apparaîtront dans le livre, dans son histoire. (C’est au pied du mur que l’on voit le maçon).

Un des grands principes d’Esdras, fut résumé dans ce verset :

« Car Esdras avait appliqué son coeur à étudier et à mettre en pratique la loi de l’Eternel, et à enseigner au milieu d’Israël les lois et les ordonnances. » 7/10.

Cela nous amène à plusieurs éléments, quant à la place de la Parole de Dieu dans sa vie, mais aussi de ce slogan : « être avant de faire » :

Le décret qu’il avait reçu lui avait donné de voyager de Babylone à jérusalem. Mais comme lévite, il fut engagé à établir des priorités parmi son peuple. Spécialement ce que nous venons de lire…

J’apprends, j’étudie et je découvre la vérité pour moi-même

Deuxièmement je la mets en pratique, moi, et j’applique ce que j’ai appris !

Puis ensuite, et seulement là je passe aux autres cet enseignement que j’ai moi-même embrassé.

Dwilgt Moody dira que la grande tragédie de ce siècle, c’est que les leaders ne vivent pas les vérités bibliques. Nous devons importer la vérité avant de l’exporter !

Si nous pouvions décrire Esdras en 4 mots :

1 Pionnier : Esdras mettra le feu sur la piste du retour, et aidera les juifs à recommencer ce temple, et son adoration.

2. Modèle : Esdras s’est engagé lui-même à étudier la parole de Dieu, et aussi à la pratiquer, et aussi à la communiquer au reste d’israël. Il peut nous rappeler une chose très très importante, les gens font ce qu’ils voient !

3. Catalyseur, un déclencheur : Le courage d’Esdras et son côté décisif en face de l’opposition ont inspiré les juifs a finir l’œuvre qu’ils ont commencé.

4. Enseignant : Esdras a rendu compréhensible les paroles, et les pensées de Dieu alors qu’elles paraissaient très profondes et insondable.

La place de Dieu dans le livre : ce livre rapporte le récit de l’intervention de Dieu au travers de leaders politiques et séculiers de l’époque, tout cela fut accompli après 70 ans de captivité : La perse de l’époque était le pays le plus influent, et avec la force la plus importante, Dieu réveilla donc l’esprit de Cyrus, de Darius, et d’Artaxerxés.

A ce même moment Dieu a pourvu dans cette grande époque des reconstructeurs avec Zorobabel, Esdras et Néhémie…

Dans ce même temps Dieu a élevé d’autres hommes pour compléter le travail de sa restauration Josué, Aggée et Zacharie.

Il était beaucoup plus qu’un enseignant qu’un prêtre.

Sa qualification pour son travail fut "qu’il prépara son coeur pour chercher la loi du seigneur, et la faire, et l’enseigner dans des statuts et des jugements d’Israël."

G. Rawlinson dit d’Esdras: "Il vient devant nous avec tellement de capacités, et s’est révélé à nous dans avec une telle lucidité et lecture du terrain, que nous pouvons avec difficulté former toute conception distincte de sa personnalité. Il était étudiant, critique, linguiste, négociant, historien, professeur et prédicateur, juge, gouverneur, réformateur d’un système religieux, deuxième fondateur d’une communauté politique. Nous ne pouvons pas l’appeler personne d’un génie brillant, ou de grande originalité; mais nous devons encore reconnaître en lui un des dirigeants d’hommes nés, un de ceux-là qui exercent sur le monde une influence vaste, et une influence presque entièrement admirable ... Il peut être vrai que ses objectifs étaient ‘étroits,’ et ses méthodes ’rigides.’ Mais il accomplissait une grande réussite. Le tempérament d’Esdras fut passionné et émotionnel."

Copy Sermon to Clipboard with PRO Download Sermon with PRO
Browse All Media

Related Media


Life Of A Beggar
SermonCentral
PowerPoint Template
Seek
SermonCentral
PowerPoint Template
Talk about it...

Nobody has commented yet. Be the first!

Join the discussion