Sermons

Summary: Suite du premier message suite à des prises de notes du livre de la vigne de Burce Wilkinson.

I S’EPANOUIR SOUS LES CISAILLES

Le vigneron émonde la vigne d’une façon plus forte au fur et à mesure qu’elle vieillit.

Selon un livre d’étude sur la vigne : L’aptitude de la vigne à produire des pousses augmente chaque année, mais sans un émondage intensif la plante s’affaiblit et sa récolte diminue. Les sarments matures doivent être émondés sérieusement si l’on veut obtenir une production maximum… D’un point de vue technique le but est d’émonder, d’émonder toujours plus émonder pour toujours plus de fruits…

Comprenez bien aussi que ce que tout ce que Dieu fait en nous, sur nous, par nous est pour que votre panier se remplisse davantage.

Le style d’émondage que Dieu amène est sur notre personnalité, nos valeurs… Dieu a ce moment là demande plus, mais seulement peu de chrétiens arrivent à ce niveau là.

La mise à l’épreuve de votre Foi

C’est cela que l’on peut considérer comme émondage : « sachant que la mise à l’épreuve de votre foi produit la patience. Mais il faut que la patience accomplisse une oeuvre parfaite, afin que vous soyez parfaits et accomplis, et qu’il ne vous manque rien. » Jacques 1/3-4, quand Dieu coupe c’est pour faire de la place et pour ajouter de la force, de la productivité, de la puissance.

La mise à l’épreuve c’est : « Car tu nous as sondés, ô Dieu! Tu nous as éprouvés comme on éprouve l’argent… Nous avions passé par le feu et par l’eau, Mais tu nous en as fait sortir pour (nous donner) l’abondance. » Ps. 66.10, 12.

L’épreuve que Dieu nous donne est souvent supérieure à la précédente, ce qui fait souvent nous dépasser pour lui… quand cela parait même insupportable sachez :

Dieu n’inflige jamais de souffrance quand une méthode plus agréable ferait l’affaire. Il sait toujours ce qu’il nous faut…

Maintenant toutes les expériences douloureuses ne sont pas le fait de l’émondage…

Votre fils est dans la drogue ? Dieu ne fait rien pour que quelqu’un tombe dans une bêtise ? Dieu ne veut vous gâcher la vie par une maladie… par contre chaque épreuve que vous vivez est une occasion pour œuvrer dans votre vie ! Souvenez vous qu’il veut : « Nous savons, du reste, que toutes choses coopèrent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. » Rom. 8.28

Quand l’émondage vient, la souffrance que cela procure est immédiat, mais le fruit, lui ne vient que plus tard. Notre vie peut se décomposer en saison, la quantité et la qualité de notre fruit future dépend de notre soumission à ce moment présent !

Même si la durée, la profondeur, et la largeur des saisons de l’émondage varient, aucune saison ne dure indéfiniment… Il prouvera qu’il y a un temps pour tout, une saison pour semer, une autre pour récolter !

Comment coopérer au mieux avec Dieu ? Une question est à se poser « dis moi ou cela fait mal. » Si Jésus a enseigné dans le domaine, c’est qu’il n’y a au contraire pas de mystère sur le travail de Dieu, et sur son œuvre en nous ! Quand votre enfant arrive en larmes vers vous, la première chose que vous lui demandez c’est où as-tu mal ? Et pour vous aujourd’hui il sera assez facile de répondre.

I Samuel 25 nous parle que David, est à moment charnière dans sa vie, et qu’il se fait littéralement agressé par Nabal, (Fou), il devient furieux, mais sa femme Abigaïl vient à sa rencontre, venant à sa rencontre avec des provisions, elle lui rappelle à ce moment qui il est, ce qu’elle pense qu’il est… sa véritable identité ! Là David se laisse fléchir et reconnaît la sagesse de cette femme… Cette crise sera là pour le préparer à assumer, et assurer son avenir de Roi, il a appris à faire confiance à Dieu dans ces circonstances difficiles…

Points principaux de l’émondage

Si nous pouvions chercher un verset qui résume l’émondage, nous en donnerions le verset suivant : « Cherchez premièrement son royaume et sa justice, et tout cela vous sera donné par-dessus. » Matthieu 6:33, toujours plus du royaume de Dieu dans nos vies… C’est pourquoi en nous avec les choses qu’on a le plus grand mal à se détacher, ou les choses que nous aimons le plus !

Ce genre d’émondage dépasse le simple réarrangement des priorités, il va aussi émonder jusqu’au cœur même de ce qui, les biens auxquels nous nous accrochons, et les sentiments les plus profonds en nous ! Ce sont des domaines sur lesquels Dieu doit régner si nous voulons porter du fruit !

Quelques exemples :

1 les gens que vous aimez le plus :

Un jour un pasteur en déplacement dans le logement chez des chrétiens, dans une belle chambre de petite fille, ses pieds dépassant du lit. Seigneur donne moi plus stp. Dieu lui répondit donne moi donc tes enfants. Je lui répondis NON et durant une partie de la nuit, il lutta contre Dieu, pour le droit de ses enfants, ce sont nos enfants mais Dieu lui disait je te les ai confié, redonne les moi… à 3 heures il abdiqua… Il se peut que Dieu est en train de vous demander…

Copy Sermon to Clipboard with PRO Download Sermon with PRO
Talk about it...

Nobody has commented yet. Be the first!

Join the discussion