Sermons

Summary: Pasteurs - Leaders qui travaillent à côté du ministère ou Si votre ministère est un de vos travails, voici 12 conseils pour faire route sans être étouffé !

Pasteurs - Leaders qui travaillent à côté du ministère ou Si votre ministère est un de vos travails, voici 12 conseils pour faire route sans être étouffé !

1. Vu le fait que 85% de nos pasteurs un salaire à plein temps de l’église ils servent. Pour ceux qui ne reçoivent pas de salaire du tout ou à temps partiel, nous sommes comme forcé à considérer des options telles que de trouver un autre emploi à côté ou avoir une épouse qui travaille (particulièrement dans la région Parisienne et certaines autres région de la côte) pour aider à finir le mois. Pour continuer leur "appel au ministère" ils doivent accepter le fait qu’ils peuvent travailler dans le "séculier" par instants. Ce sont des choses compréhensibles, mais ils conduiront à l’amertume du coeur et estropieront nos ministères à moins que nous les surmontions.

2. Regarder principalement à Dieu. Il est facile de devenir rancunier vers des gens si nous regardons à eux comme nos ressources. Dieu n’est pas notre fournisseur et notre employeur ultime, l’église.

3. Méfiez vous d’obtenir – de l’argent par des plans rapides. Un pasteur désespéré pour des sources supplémentaires de revenu peut être vulnérable à être attiré par des systèmes d’argent facile.

4. Evaluez les coûts cachés en ayant un conjoint qui travaille. Après le coût de voyage, nourriture sur la route, nourrice pour enfant, logement, nettoyage etc, vous pouvez trouver qu’il est bon marché pour eux de rester à la maison. Vérifiez tous les motifs et le coût réel impliquait.

5. Faire la plupart de la situation tandis que vous êtes à lui. Le fait d’avoir un travail séculaire peut réellement avoir beaucoup de bénéfices oubliés autre que juste le revenu supplémentaire: le contact avec des gens qui ne vont pas à l’église et l’expérience avec des réalités d’environnements de travail. Souvent les pasteurs oublient dans les réunions de semaine que demain matin certains croyants se rendront très tôt en mission chez leur employeur !

6. Définir votre ministère. Les pasteurs et leaders qui travaillent devraient se méfier d’essayer d’avoir un ministère "à plein-temps". Vous requérez des limites et confins définis. Vous ne pouvez pas tout faire, si vous devez avoir une mission défini, et mettre en place une équipe de travail avec l’Eglise !

7. Eduquez l’église. Ils requièrent de comprendre clairement vos limitations de temps s’ils ne forment pas d’attentes irréalistes. Le pasteur ou leader doit aussi donc travailler à l’avenir, ce n’est pas parce que lui a été salarié par l’extérieur de l’Eglise, que notre successeur devra être comme nous ! Bénissons et préparons donc l’avenir des autres !

8. Surveillez vos temps de famille impitoyablement. Votre temps pour être avec votre famille doit être d’une façon vraisemblable limité, et cela nécessite des marques de prudences et des refus de permettre des interruptions inutiles. Certains pasteurs salariés d’Eglise vous donneront peut être des conseils dans le domaine, mais sachez que vous êtes les plus à même d’y réfléchir !

9. Ne négligez pas votre santé. Ceux qui brûlent la bougie par les deux bouts doivent être conscient que nous aurons un retour de manivelle un jour ou l’autre ! Beaucoup de leaders et pasteurs ont de graves soucis de santé, problème de cœur à la fin du ministère, ce type de position nécessite une double vigilance.

10. Développez un plan réaliste. A moins que vous soyez prêts à rester avec votre vocation, et votre travail, le fait d’être pasteur reste votre vie. Vous requérez un plan concret et réaliste pour comment vous ferez une transition pour le ministère à plein temps. Des rêves sans plans n’arrivent pas ! La volonté de Dieu pour nous, ne veut pas dire expectative et réflexion.

11. Coupez vos conceptions sur le fait que votre présence à plein temps amènera plus de fruits. Beaucoup de pasteurs et leaders sont remplis avec de grandes attentes sur la fertilité et temps supplémentaire qu’ils auront s’ils sont à plein temps dans le ministère. La réalité est souvent tout autre, passez d’un mi temps à un plein temps ne signifie pas spécialement le doublement de notre présence, mais plutôt une perspective de 25 à 33% supplémentaire.

12. Ne vous croyez pas inférieur aux autres leaders… Ce n’est pas parce qu’aujourd’hui vous travaillez que vous êtes moins que des ouvriers à plein temps. Paul, le petit, en son temps dans un cadre missionnaire a été faiseur de tentes, et nous aimerions être aussi petit que Paul ? Smith Wigglesworth l’apôtre du Pentecôtisme moderne a été plombier pendant de nombreuses années, combien voudrait seulement une résurrection que cet homme a vécue ? C’est un honneur pour nous d’être dans la position que Dieu nous a donné, salarié par lui dans l’Eglise, salarié par lui au travers une entreprise…

Pour ma part, et mon attente de l’avenir économique de notre pays, je veux croire qu’il sera de moins en moins aisé d’être rémunéré dans le ministère, l’orientation de lancement de ministère va de plus en plus passé aussi par un emploi à côté du ministère…

Copy Sermon to Clipboard with PRO Download Sermon with PRO
Browse All Media

Related Media


Leadership
SermonCentral
PowerPoint Template
Vision Leadership
SermonCentral
PowerPoint Template
Talk about it...

Nobody has commented yet. Be the first!

Join the discussion